Message

Wednesday, May 17, 2006


L’enfant est à la fois porteur d’espoir ou de désespoir, lorsqu’il prend des mauvais chemins. Les tibétains cherchent parmi les enfants ceux qui sont issus d’une bonne réincarnation. Sans être tibétain, nous avons tous été enfant et nos sommes tous porteur de message sur cette terre. Il faut cependant dépasser le quotidien pour l’émerger et structurer sa vie vers un idéal.


L’idéal est un poison lorsqu’il s’intègre au réel et le réel se vicie sans le parfum de l’idéal. Chacun de nous a son chemin dans la vie, qui est strictement personnel. Si on ne prend pas la direction de tout le monde, il faut savoir marcher souvent seul et incompris.

L’idéal doit être un objectif avec image précise vers laquelle on apporte, quand on peut, les éléments dans cette direction, ce n’est pas une sensation qui est fluctuante. Etre heureux n’est pas un but, mais une conclusion de ce que l’on a entrepris.
La recherche fondamentale utilise de grands moyens et beaucoup de temps pour synthétiser une petite molécule, par exemple. Ce n’est que lorsque la découverte se propage dans le public que l’invention devient rentable.
Dès mon enfance, j’ai pensé que je ne suis pas juge de ce qui existe, mais mon souci a été de comprendre savoir me servir de ce qui existe.

Je ne vois pas la vie dans un cadre idyllique ou l’essentiel est de se reposer et être servi, comme dans les clubs de vacances.


Je préfère ne rien changer à la vie actuelle et savoir franchir les obstacles par la compétence que j’aurai acquise, alors que non entraîné je serai bloqué par mes difficultés.


L’argent et le sexe sont des relations qui demande un engagement. Celui qui m’éclaire de son savoir ne se dépouille pas. Il faut respecter le maître plus que son père parce qu’il peut à lui seul éduquer une communauté. Il faut apprendre a mériter les choses plus que de mendier.

Les aides diverses comme les restaurants du cœur sont très précieuses, mais si on n’éduque pas ces gens, ils seront dépendants à vie.

Testez tous les gens que vous voulez, ils divisent la réalité en ce qu’ils aiment et ce dont ils ont horreur. La société aussi a sa mode et ses exclus. Ces choix sont variables d’une personne à l’autre. Il faudra accepter son prochain ou s’en démettre devant des valeurs rigides et arbitraires.


Le système binaire est un système ou tout ou rien, c’est un système “ou”, c’est un système maternel.

Pourtant dans le travail à la chaîne et pour créer une machine, il fallait bien mettre en ligne des éléments, mais cela n’a été fait que dans des domaines particuliers.

Le système binaire provoque des doubles et manques. Le nouveau rejette l’ancien alors qu’il n’existerait pas sans lui.

Ainsi des livres ou des publications abondent lorsqu’il s’agit de faire des régimes amaigrissants alors que comprendre pourquoi un enfant pleure ou une guerre se déclanche ou se termine, les documents sont rares.

Le système binaire est hiérarchique et vertical.

Il est basé sur la performance et l’élimination. Cependant le sommet n’est pas forcément occupé par le meilleur, d’autres facteurs interviennent.
L’information est hiérarchique puisque, par exemple, pour une même maladie le cours de l’infirmière n’est pas le même que celui du médecin. Si on observe les enfants d’une crèche, on remarque des dominants et des soumis, comme d’ailleurs, dans le règne animal.

Le système linéaire se surajoute au système précédent, il ne faut pas voir une opposition, mais une ouverture. En effet, il suffit d’ajouter les parties manquantes pour établir une continuité.
Le système maternel est oscillant en tout ou rien. Il faut le compléter du système paternel qui apporte le contrôle, la mesure et la loi pour concevoir la ligne. C’est un système horizontal qui part de l’individu et qui s’élève s’il fait des progrès alors que le système binaire est contrôlé par le chef. Il est curieux qu’il n’a pas été décrit avant. Il ne suffit pas de le dire, mais il faut pouvoir l’appliquer et répondre à toutes les situations.

Cette personne a peur d’un danger qu’elle ressent intérieurement, mais qui n’existe pas extérieurement.

La vérité n’est pas uniquement ce que l’on sent, mais il faut qu’elle correspondent à ce que l’on voit et vérifier si on en s’est pas trompé (l’œil, l’oreille, la main). Voir http : jancopy4.bogspot.com.
Pour concevoir ce que je dis en prenant d’autres références et ne pas délirer, je suis obligé de vérifier et de contrôler tout ce que j’écris. L’œil, l’oreille, la main ne sont pas des mots simplement agencés, mais une trame ou une structure qui comme l’huile et l’eau ne se mélangent pas facilement à la structure existante, hélas. Il aurait été plus facile pour moi de m’adresser à une structure existante, mais seul l’individu et même l’enfant parce qu’il a moins d’idées préconçues ont la mobilité d’esprit pour comprendre autrement notre quotidien.

Le discernement
La qualité essentielle d’un individu est le discernement qui est la capacité de détecter l’aiguille dans un tas de foins. La vérité ou la clef de nos problèmes est souvent sous notre nez, mais encore faut-il le voir. Il n’y a de nouveau que ce qu’on a oublié.

Le pire est la confusion, c’est-à-dire se noyer dans un verre d’eau, paniquer et louper la sortie qui est devant nous.

LES REFERENCES RELIGIEUSES

Je ne veux pas entourer les religions de mystères et de mystiques, mais les considérer comme banales comme un livre d’histoires.
Tout d’abord, à l’époque d’Adam et Eve, le péché originel n’est pas d’avoir touché à l’arbre de la connaissance, au contraire, plus je connais, moins je fais d’erreurs et de bêtises. Par contre, s’approprier de la connaissance pour en faire un pouvoir est toxique. Si je sais, cela est grâce à ceux qui m’ont appris. D’aussi bon cœur, ils m’ont aidé que j’aiderai les autres. Je rends hommage aux bibliothèques, par exemple, mais je déplore que les stages de formation soient aussi courts et chers.

Noé en période de déluge a construit son arche avec des couples de différentes espèces pour que la vie redémarre.

Quelqu’un m’a fait la remarque qu’il aurait pu oublier les moustiques ! Mais la vie utilise toutes les combinaisons possibles et parmi les insectes, vous avez les insectes végétariens et les carnivores, parmi ces derniers, l’homme n’est pas épargné, ni privilégié.
Ceci est une plaisanterie. La bible signale que Noé était un homme juste, en effet, il a fait ce qu’il fallait.
Plus loin, on fait remarquer que le Dieu d’Abraham n’est pas un Dieu d’idoles, mais un Dieu juste.


Les hommes ont construit une tour pour atteindre le ciel.
Ce chantier s’est arrêté non pas parce que la tour trop haute s’est effondrée, mais parce que les langages se sont mélangés ! Nous sommes dans le même cas, chacun de nous a tellement de différence dans son emploi du temps, dans ses valeurs et dans sa perception et son comportement que de parler à son prochain devient actuellement une prouesse.
Le Bottisalva, en référence avec la philosophie bouddhique, est un intermédiaire entre les humains et Dieu. Son devoir est d’enseigner et de guider jusqu’au moindre brin d’herbe ! Effectivement, l’histoire de l’humanité a été guidée par des personnages hors du commun dans tous les domaines et depuis tous les temps. On peut citer Archimède, Claude Bernard, Léonard de Vinci… , mais aussi la bande à Bonnot et des dictateurs sanguinaires !
Nous sommes tous porteurs d’un message. Notre vie, depuis nos origines, est exceptionnelle. Comme tout message, il faut qu’il soit bien formulé, compréhensible et transmissible. Beaucoup ont mal été compris à leur époque et même persécuté comme Galilée et reconnu par la suite. A l’inverse, des gens glorifié à leur époque, ont été déchus par la suite. Certainement de nombreux inventeurs, artistes ou philosophes n’ont pas eu accès à la diffusion et sont restés inconnus.

Jonas est toujours associé à la baleine alors qu’au départ, il avait une mission à accomplir. Si les habitants de la ville de Ninive ne se comportaient pas autrement, cette ville serait détruite.
Chaque fois que l’on fait des erreurs, les conséquences entraînent une plaie. Combien faudra-t-il de plaies pour que l’on comprennent l’ordre et le sens de la vie.

S’il y avait 10 personnes justes, Sodome et Gomorrhe ne seraient pas détruits”.

Tout ce qui existe dans la société a été fait au départ avec un groupe de personnes. On a décrit Jésus et ses apôtres, Hitler et son équipe et bien d’autres.
Actuellement 20% de la population détient 80% des richesses et dans l’avenir ces proportions risquent de s’aggraver. C’est dire que le groupe dominant impose son mode de vie aux autres. Si tout était bien dans le meilleur des mondes pourquoi s’en plaindre ?

Une personne juste n’est pas forcément une personne parfaite. Il s’agit d’une personne de bonne foi, réceptive aux informations nouvelles, mais qui a un sens critique pour ne pas accepter n’importe quoi.

Une personne juste fait correspondre les dire avec les faits et admet l’erreur après vérification.

Un animal apprend par plaisir ou par sanction. L’homme pourrait aussi évoluer par goût du mieux à l’image de notre organisme qui renouvelle ses composants sans être malade.


Tous mes articles sont à la fois indépendants et liés. En voici les titres. Il suffira de cliquer sur l’adresse les pour consulter.

Le site : http : //affectif.free.fr

Pour les autres blogs :

Une bouteille à la mer
http://unebouteille.blogspot.com
Le trajet de l’information
http://jancopy.blogspot.com
Naufragé parmi les hommes
http://jancopy1.blogspot.com
Séduire…Eduquer
http://jancopy2.blogspot.com
J’ai inventé l’eau chaude
http://jancopy3.blogspot.com
Les outils pour affronter la vie
http://jancopy4.blogspot.com
Ce que la vie nous impose
http://jancopy4.blogspot.com

Annexé à ce chapitre
La vie affective
http://vieaffective.com
Les lois
http://leslois.blogspot.com
Nos besoins
http://besoins.blogspot.com
Intuition et raisonnement
http://raisonnement.blogspot.com

Ce que les humains proposent
http://jancopy6.blogspot.com

Annexé à ce chapitre
Ce que la famille propose
http://cequelafamilleimpose.blogspot.com
Ce que la société propose
http://cequelasocietepropose.blogspot.com
Qui suis-je ?
http://identit.blogspot.com
L’autre.
http://sonprochain.blogspot.com

A la recherche de la performance
http://jancopy7.blogspot.com
La rééducation par les arts
http://jancopy8.blogspot.com
La gestion
http://jancopy9.blogspot.com
Retour à
Perspectives d’avenir
http://jancopy10.blogspot.com